Glossaire

< A B C D É F G H K L M N O P R S T U
  • alabastron

    L’alabastron (ou alabastre) est un type de vase en céramique, verre ou albâtre, utilisé pendant l’Antiquité pour à la fois conserver et appliquer des huiles ou parfums. Les exemples les plus anciens, qui remontent aux IXe et VIIIe siècles avant J.-C., sont toujours larges et à lèvre peu développée. Les alabastres les plus connus se caractérisent par une forme allongée surmontée d’un col étroit se terminant en collerette, souvent munis de deux petites anses sur le haut de la panse. Ils furent surtout utilisés, en Egypte, de la 26e dynastie (VIIe siècle avant notre ère) à l’époque gréco-romaine. Ce type de vase est connu dans tout le Bassin Méditerranéen.

  • amphorisque

    D’après la terminologie de la céramologie grecque, le terme "amphorisque" fait référence à un modèle d’amphore d’origine grecque en céramique, de petites dimensions (inférieure à vingt centimètres), destiné à contenir principalement des onguents et des parfums. Ce vase présente ou non un pied, son corps s’évase vers le haut et se termine par un col étroit.

  • amulette

    Petit objet que l’on porte sur soi et auquel on attribue des pouvoirs (porter chance, conjurer le mauvais sort, éloigner le mal…)

  • apotropaïque

    (du grec apotropaios, qui détourne les maux) : qui conjure le mauvais sort, qui détourne les influences maléfiques, qui éloigne le danger. Adjectif généralement appliqué à un objet (comme une amulette) ou à une formule magique.

  • armure

    Système d'entrelacement des fils de chaîne et de trame, suivant des règles nettement définies en vue de la production d'un tissu ou d'une partie de tissu.

    Le nom d'une armure suivi du mot "chaîne" indique que la chaîne prédomine sur la face considérée du tissu.

     

    LORQUIN Alexandra, Les tissus coptes au musée national du Moyen-Âge, Paris, 1992, p. 372.

  • arrondiment

    Procédé consistant à enrouler d'un tour le fil de trame sur un ou plusieurs fils de la chaîne ; les fils de chaîne sont ainsi pris successivement, isolés ou groupés, dans une boucle du fil de trame.

     

    LORQUIN Alexandra, Les tissus coptes au musée national du Moyen-Âge, Paris, 1992, p. 372.