Relief en creux

Défilé des prêtres de Ptah, s'avançant vers la droite

Egypte > provenance inconnue

Premier millénaire, Troisième Période intermédiaire probablement

[VOIR CHRONOLOGIE]

H. 51 CM ; P. 73, 3 CM

Calcaire polychrome

Co. 1413

Commentaire

Etat de conservation

L’œuvre est en bon état de conservation. Le tracé des personnages et des hiéroglyphes est encore parfaitement visible, y compris dans les détails. Cependant, deux fissures horizontales importantes s’observent vers le bas et le milieu du relief. Le bloc est cassé dans l’angle inférieur gauche. Tout au long de la tranche supérieure, de nombreuses cassures mutilent le décor. Quelques éclats sont également observables à différents endroits de la surface.

On note la présence de concrétions jaunes sur les tranches supérieures et inférieures, ainsi que sur la face décorée, recouvrant le pagne et la jambe droite du personnage situé à l’extrême droite.

 

Description

Sur ce bloc de calcaire polychrome, une scène a été sculptée en creux par rapport au fond. Ce bloc a été extrait d’une paroi, probablement d’un tombeau. Les tranches latérales droite et gauche et le revers ont été repris à l’outil. Des traces de polychromie sont conservées à différents endroits du relief. En particulier, de la couleur rouge foncé recouvre les pieds de trois personnages ; une trace ocre rouge subsiste également sur une phalange de la main droite du troisième personnage. De la couleur jaune se distingue sur les crânes des personnages (en particulier sur celle du quatrième homme de ce défilé). De grosses inclusions de pierres noires sont visibles en surface, près de l’extrémité droite. L’ancien numéro d’inventaire est DRE 137.

 

Six hommes sont représentés sur ce relief, se tenant debout les uns derrière les autres. Jambe gauche lancée en avant, ils s’avancent vers la droite de la scène. De l’image du premier homme, à l’extrême droite de cette procession, seul le bras droit a été conservé. Du sixième et dernier personnage, seul le négatif de sa main gauche se devine encore à l’extrême gauche de la scène. Vêtement et attitude des six personnages sont identiques. Les traits de leurs visages sont fins et bien proportionnés. Torse nu et crâne rasé, leurs bras sont allongés le long du corps, mains tournées vers le sol. Pour rendre les phalanges bien visibles, toutes les mains sont des mains gauches. Ils sont vêtus d’un pagne plissé et chaussés de sandales. Le pagne de type djendjit, noué très bas sous le nombril, est constitué en trois parties (un pagne long noué sur les reins, un devanteau triangulaire et une large ceinture à frange). D’allure sophistiquée, il s’agit manifestement d’un vêtement de parade. L’identité et les titres de chacun des personnages sont donnés dans un texte hiéroglyphique disposé en trois colonnes, gravé en creux au-dessus d’eux : nous sommes en présence d’une famille de prêtres de Ptah. Onze colonnes de texte ont été conservées.

 

Le relief Co. 1413 représente donc probablement une généalogie - réelle ou fictive - de prêtres de Ptah qui se sont succédés de génération en génération, depuis un ancêtre glorieux, procédé assez récurrent au Ier millénaire. Le style iconographique du relief, ainsi que la graphie de ses inscriptions suggèrent une datation ne remontant pas avant le début de la Troisième Période Intermédiaire.

 

Sur l’iconographie, le rôle et les fonctions des grands prêtres de Ptah, voir l’exemple du clergé de Memphis (MAYSTRE 1992).

Historique

Acquis par Rodin entre 1893 et 1913.

Boreux 1913 : Hôtel Biron, 137 Bas relief fragmentaire en calcaire jadis peint, représentant 4 personnages debout tournés vers la droite, les uns à la suite des autres. Chacun d’eux porte le titre de [hiéroglyphes]. Époque thébaine 72 cent. ½ x 50 cent. Estimé deux cents francs.

Donation Rodin à l'État français 1916.

< Retour à la collection