Tête humaine

Fragment

Egypte > provenance inconnue

Les derniers temps > Basse Epoque supposée

[VOIR CHRONOLOGIE]

H. 8,6 CM ; l. 10,9 CM

Albâtre

Co. 3381

 

Commentaire

Etat de conservation

La tête est cassée au niveau des yeux et du menton. Nombreux éclats sur l’ensemble de l’objet, en particulier aux extrémités du nez et du menton. Nombreuses traces d’outils de débitage.

 

Description

De cette grande tête humaine (la longueur actuelle est d’environ 11 cm), seule la partie inférieure du visage a été conservée, réalisée très probablement en albâtre. Le nez est fin, les lèvres ourlées. Les joues sont pleines. Les paupières inférieures se distinguent au ras de la cassure, en particulier la paupière gauche. Sur la partie droite, l’amorce d’une perruque a été conservée, et celle d’une oreille se devine. L’arrière de la tête, plat et lisse, correspond à un pilier dorsal.

Partie supérieure, inférieure et latérales ont été complètement sectionnées, transformant la statue en bloc de débitage.

 

En l’état actuel de l’objet, il est impossible de déterminer le sexe de la personne représentée, ni son statut. Si le style rappelle l’iconographie du Ier millénaire av. J.-C, il est difficile d’affirmer une datation.

 

Œuvres associées

La collection égyptienne du musée Rodin ne possède pas de tête similaire.


Un parallèle se trouve dans la collection de l’Egypt Centre de Swansea, sous le numéro d’inventaire EC462 (http://www.egyptcentre.org.uk/index.asp?page=item&mwsquery={Identity%20number}={EC462}).

Inscription

Anépigraphe. 

< Retour à la collection