Modèle de sculpteur

Tête d'homme

Égypte > provenance inconnue

Époque hellénistique et romaine 

[VOIR CHRONOLOGIE]

H. 16,5 CM ; L.  14,3 CM

Matériau composite à dominante plâtreuse

Co. 2359

 

Commentaire

Etat de conservation

L’œuvre est en bon état de conservation. Elle est néanmoins parcourue de nombreuses inclusions, griffures, cassures et traces d’outils. La surface est émoussée.

Description

Ce modèle de sculpteur a été confectionné en matériau composite, par moulage. Il représente une tête humaine, peut-être celle d’un roi, dont la partie sommitale est plane. L’extrémité inférieure d’une coiffe se dessine sur le front, probablement un némès dont les retombées sont visibles sur les tempes. Les sourcils sont légers ; les yeux, en amande sont cerclés de fard. Le modelé des paupières est délicat, la paupière supérieure étant particulièrement marquée dans le coin de l’œil. Le trait se poursuit après la paupière pour figurer le trait de khôl. Les pupilles ne sont pas représentées. Les oreilles sont figurées assez sommairement, en particulier l’oreille droite. L’extrémité du nez manque. Les lèvres, charnues, sont souriantes. Le menton est légèrement cassé. Le cou est plutôt large. La base du cou est arrondie et travail de reprise du sculpteur y est bien observable. Semblable à un masque, l’arrière de la tête est fortement concave. Des taches d’enfouissement jaunes sont visibles à divers endroits. Au revers, quelques taches brunes imputables à un phénomène d’oxydation maculent les rebords.

 

Les parties en relief présentent des traces d’usure, en particulier le nez, la bouche, les oreilles et le menton. Des défauts de confection sont observables ; en particulier des cavités et des rayures entament la joue gauche. L’œuvre ayant été retravaillée après démoulage,  des traces d’outils sont conservées sur l’ensemble de la tête.

 

Il est difficile de déterminer le genre du visage représenté. Ce modèle de sculpteur correspond probablement à l’effigie d’un roi. Les traits sont en effet représentatifs de l’époque ptolémaïque, période durant laquelle le visage du souverain était produit à grande échelle afin de propager son image au sein de la population. Néanmoins, la ressemblance du modèle Co. 2359 avec certaines effigies féminines signifie que ce visage peut également être celui d’une femme (voir, par exemple, la tête du Metropolitan Museum of Art de New York Inv. N° 26.71402.

Des parallèles sont visibles dans TOMOUM 2005 pl. 32, n°45 et  pl. 33, n° 48.

 

Des modèles de sculpteurs datant de l’époque ptolémaïque conservés au Metropolitan Museum of Art de New York correspondent à l’œuvre Co. 2359 à savoir les n° 2008.296,

26.7140254.76 et 30.8.79.

 

Inscription

Anépigraphe. 

< Retour à la collection