Modèle de sculpteur

Plaque représentant un roi

Egypte > provenance inconnue

Basse Époque à Période hellénistique

[VOIR CHRONOLOGIE]

H. 14,5 CM : L. 13,3 CM ; P. 2 CM

Calcaire

Co. 3420

Comment

State of preservation

L’œuvre est en bon état de conservation. Le relief est cassé dans sa partie gauche, inférieure et dans son angle droit. Des lichens se sont développés à la surface et ont formé des tâches indélébiles dans la pierre. La face est marquée de fines griffures et de traces d’impact. Les volumes les plus proéminents sont épaufrés. Néanmoins, la pierre est saine.

Description

Sur cette plaque en calcaire, la tête d’un homme est partiellement conservée. La tête, tournée vers la droite, a été sculptée en relief par rapport au fond, avec finesse. Un soin tout particulier a été apporté à l’oreille, qui se détache du fond. La maîtrise du travail de l’artiste se manifeste également dans rendu des joues et du creux de la tempe. La tête est ceinte d’une coiffe en tissu dont l’extrémité inférieure est manquante.

 

Ce visage masculin taillé de profil sur une plaque de pierre correspond à un « modèle de sculpteur », images idéalisées destinées à guider l’artisan. S’agit-il de l’image d’un dieu au crâne recouvert d’une calotte, ou alors celle d’un roi, peut-être coiffé d’un némès ? En le comparant avec un autre modèle de sculpteur du musée Rodin, où une tête royale de profil est coiffée d’un némès (Inv. N° Co. 818), le modèle de sculpteur Co. 3420 serait plutôt à voir comme l’image d’un dieu, au crâne revêtu d’une calotte, prêt à écouter les prières et les requêtes des dévots. Les tranches supérieure et droite sont d’origine, les autres correspondent à des cassures. Le revers conserve plusieurs traces d’outils ainsi que des cassures et des inclusions. De la terre de fouille est conservée sur le relief. Aucune polychromie n’a pu être observée à l’œil nu.

Le style évoque le Ier millénaire. Le relief pourrait dater, au plus tôt, de la Basse Époque, et au plus tard, de l’époque hellénistique. Toutefois, ces modèles ne sont pas datables précisément puisqu’ils reprennent des traits idéalisés. Le relief Co. 3420 évoque une plaque similaire conservée au Metropolitan Museum of Arts sous le numéro d’inventaire 07.228. 7.

La collection égyptienne du musée Rodin est riche en modèles de sculpteurs et conserve en particulier deux reliefs présentant une image royale, à savoir les Co. 818 et Co. 3059 (modèle double-face), qui peuvent être rapprochés du relief Co. 3420.

Inscription

Anépigraphe.

Historic

Acquis par Rodin entre 1893 et 1913.

Boreux 1913 : Biron, 40, Fragment de modèle en calcaire, tête royale tournée vers la droite coiffée du bonnet rond, serre tête. Il manque toute la partie postérieure de la tête, et le bas du visage. Haut. 15 cent. Larg. 14 cent. Calcaire. Estimé quatre vingt francs.

Donation Rodin à l'État français 1916.

Historic comment

Le modèle était exposé à l'hôtel Biron en 1913, en préfiguration du futur musée.

< Back to collection