Œil droit provenant d’un masque funéraire

Egypte > provenance inconnue.

L’époque hellénistique et romaine > Empereurs romains.

[voir chronologie]

Verre peint.

H. 1,5 CM : l. 3,9 CM : P. 0,5 CM

Co. 5955

Commentaire

Etat de conservation

L’œil est conservé en deux parties, iris et sclérotique. Une cassure traverse l’iris dans sa hauteur. De la matière brune recouvre en partie la moitié droite de la sclérotique. Néanmoins, l’œil a conservé son aspect brillant.

Description

L’œil est composé de deux plaques de verre. La première, formant la sclérotique, légèrement concave, est teintée en blanc. Sur une surface circulaire plate au centre, peinte en noire, était collée la deuxième plaque de verre, transparente. Elle forme l’iris.


En tout neuf yeux semblables, provenant de masques funéraires, sont conservés dans les réserves du musée (Co. 5947 à Co. 5955), ainsi que des fragments d’entourage de ces yeux en pâte de verre bleue.

Inscription

Anépigraphe.

Historique

 


Acquis par Rodin entre 1893 et 1913.

 

Donation Rodin à l'État français 1916.

 

< Retour à la collection